Sur la piste des disparues de Ciudad Juarez

http://ciudadjuarezlesdisparues.zeblog.com/

Calendrier

« Décembre 2008 »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Jean-Pierre Brault et Thierry Planche

Cuidad Juarez, Mexique, 400 meurtres d'une cruauté inimaginable...

Blog

Catégories

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

LE TOMBEAU IDEAL..!

Par Jean-Pierre Brault et Thierry Planche :: 28/12/2008 à 17:47 :: Général

 

EL PASO, TEXAS. Dans une déclaration étonnante, Jaime Hervella, fondateur de l'association des Parents et Amis des personnes disparues, affirme que certaines victimes de Cuidad Juarez, hommes et femmes, ont été jetés d'avion au dessus des montagnes de la Sierra de Chihuahua, afin qu'on ne puisse jamais retrouver les corps. Ouais... Je sais. A vous aussi, l'information vous parait à peine croyable, voir un brin fantaisiste. Et pourtant, en cherchant un peu, Thierry et moi, nous nous sommes apercus que la methode n'était pas nouvelle, qu'elle avait été déjà utilisée dans le passé, dans les années 70, par certains groupuscules militaires mexicains pour se débarasser d'opposants politiques. A cette époque, c'était même un des secrets les mieux gardés au Mexique. Durant cette sale guerre, comme on l'appelle, ce sont des contestataires issus du mouvement armé zapatiste qu'on aurait balancés d'avions et d'hélicoptères au dessus du Pacifique. Au mépris des droits de l'homme, il fallait alors stopper la révolte de la population pauvre et indigène du Chiapas qui défendait ses droits bafoués. Il se dit de plus en plus à cette frontière américano-mexicaine, qu'après cette guérilla, certains membres de ces commandos chargés des basses besognes seraient passés à d'autres activités plus lucratives en se mettant aux services des cartels de la drogue. Ceux ci se faisant une guerre sans merçi pour controler la principale route d'exportation de cocaine, la plupart de ces filles disparues ne seraient que des temoins dont-il aurait fallu se débarasser. Elles se seraient trouvées juste au mauvais moment, au mauvais endroit. D'autres affirment encore que ces gamines ne sont que des cadeaux accordés à ces escadrons de la mort qui autrefois avaient pris la mauvaise habitude de pas mal violés dans ces villages isolés du Chiapas. Quoi qu'il en soit, tout cela tendrait à confirmer une fois de plus, ce que nous pensons Thierry et moi depuis longtemps, à savoir que la clef de l'enigme de ces disparitions ne se trouverait pas dans le désert entourant la ville de Cuidad Juarez. En 1999, à la recherche du trésor de Pancho Villa, nous avions crapahuté dans ces montagnes de la Sierra du chihuahua. Aussi, nous pouvons vous dire que si les corps de ces pauvres gamines se trouvent là bas, une chose est certaine, on est pas pret de les retrouver. Isolées du monde et d'une longueur étonnante, sans presque aucune piste, pleines de canyons vertigineux et infranchissables, ces montagnes inhospitalières qui déferlent sans fin, sont inaccessibles au visiteur ordinaire. LE TOMBEAU IDEAL, quoi !

 

Texte: Jean-Pierre Brault.

© photos Thierry Planche

Copyright © Sur la piste des disparues de Ciudad Juarez - Blog créé avec ZeBlog